MA RENCONTRE AVEC PAPA NOEL ...

Hommage de Julien Mbia

J'ai rencontré Papa Noel la 1ère fois lors des Rencontres Musicales de Yaoundé. Je bossais dans l'organisation de ce Festival et lui en plus d'être venu avec Tonton Manu devait animer les Masters Classes de Guitare et Voix que j'étais chargé d'organiser. 

PROFESSIONNEL TOUS LES JOURS ET JUSQU'AU BOUT ...
Lors de la 1ère séance, il était à l'heure commjulien-mbia.jpge une horloge. Et moi l'organisateur je suis arrivé quelques minutes après lui et il m'a dit: "Jeune homme, là où je viens quand on dit 9h c'est 9h. Imagine que tu réserves une salle et que tu arrives en retard, non seulement t'es pas remboursé mais à l'heure sonnante tu dois libérer". 

Je me souviens alors de l'embarras des jeunes musiciens qui pour la plupart étaient en retard quand il leur disait: "Les gars, demain, celui qui arrive après moi, n'assistera pas à la séance". Les jeunes étaient alors entre admiration et concentration.

Mais alors quel atelier! Que d'échanges! Quelle perfection! Au point où lorsque les participants à l'atelier de Saxophone animé par Toup's Bebey arrivaient, il fallait toujours rappeler qu'il est l'heure de libérer la salle et Papa Noel de dire:" c'est l'heure les amis, demain venez donc tôt, et nous y passerons plus de temps"

TOUJOURS LE MOT POUR FAIRE RIRE ...
Lors de la 2ème séance le lendemain, j'étais arrivé très tôt, ouvert la salle, branché les amplis et j'étais allé me restaurer dans un coin. De retour vers 10h, j'ai trouvé Papa Noel animant son atelier sans branché sans basse et il m'a dit: "Julien, je ne suis pas technicien, comment veux tu que je sache brancher une basse sur un ampli. Tu laisses le matos et tu t'en vas?"
En fait il me faisait une blague et s'amusait de la tête que je faisais car il avaient tous débranché leurs basses pour travailler des choses particulières.

Et le soir même, nous faisions la fête au Cabaret le Bois d'Ebène avec les Nubians, Rokia Traoré, et plein d'autres... Et il n'a pas oublié de me dire: "J'espère que tu n'oublieras pas d'être à l'heure demain pour apprêter la salle"

Nous nous sommes très souvent revus lors de ses passages au Cameroun comme en Mai 2011 où j'ai été vivement perturbé lorsqu'en compagnie de Kaïssa je l'ai vu si malade...

LUV ALWAYS ... MISS YA BIG BRO! But soon or not, we will meet ...

Julien
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site